Les Collectifs Citoyens

Une proposition de Valérie Bugault

https://revoludroit.fr/definitions/#def2

Définition

La fonction du COLLECTIF CITOYEN (CC) est double, à la fois organe de transition et destiné à durer dans le temps, prenant sa place au sein des nouvelles institutions. Il est le seul organe qui a un pied dans le monde actuel et un pied dans le monde d’après, ce qui lui confère une utilité particulière.

En tant qu’organe de transition, il prépare les citoyens au renouveau des institutions françaises. Il va permettre de mobiliser les citoyens autour d’une organisation pragmatique tournée vers l’entraide au niveau local.

Par la suite, grâce et par, le nombre de ses participants, le CC constituera un contrepouvoir citoyen destiné à être un organe politique pérenne de cohésion sociale, interlocuteur des maires, Présidents de régions, responsables des GI et des Préfets (dans leur nouvelle acception et définition).

1 / ORGANE de MOBILISATION et d’ORGANISATION

Pour atteindre l’objectif final d’un contre-pouvoir citoyen officiel et central au sein des communes de France, il nous faut d’abord nous mobiliser et constituer par le nombre une masse suffisamment importante pour être prise en compte.

EMBRYON D’ORGANISATION

Cette mobilisation prend simplement la forme d’un regroupement de voisins qui partagent la même ville et la même envie de changement.

Dans un premier temps, ce regroupement de citoyens peut être informel. Il doit en revanche immédiatement mettre en œuvre le principe d’entraide locale.

MÉTHODE D’ORGANISATION

Chaque participant au collectif citoyen doit fournir les informations suivantes :

  • De quoi a-t-il besoin dans l’immédiat ?
  • Que peut-il fournir pour aider ? (du temps, de l’espace, des muscles, des outils, des connaissances, des compétences, de la présence …)
  • Quand est-il disponible pour fournir cette aide ? (Une fois par semaine, une fois par mois, une fois par an … quel jour, quelles heures…)

Une fois ces informations récoltées par le Bureau ou par les représentants du collectif, elles sont mises à disposition de tous les participants du COLLECTIF CITOYENS.

La mise en place de cette règle doit être respectée par tous. Elle constitue un engagement de chaque citoyen envers sa commune. Elle est la contribution minimum de chacun à l’organisation et à l’équilibre de la vie du groupe.

MISSION de FOND

Chaque collectif devra :

  • Favoriser la création des GROUPEMENTS D’INTÉRÊT et faciliter l’intégration des personnes à des GROUPEMENTS D’INTÉRÊT préexistants ;

FORMALISATION

Dans un mouvement de mobilisation général, il est possible que plusieurs collectifs soient créés simultanément au sein d’une même commune.

Si nous voulons constituer des contrepouvoirs homogènes et cohérents, il serait sans doute important, stratégique, de regrouper les collectifs citoyens d’une même commune en un seul et même collectif citoyen.

Il n’a pas vocation à diviser les habitants d’une commue mais à la représenter dans son ensemble sans idéologie et avec pragmatisme. C’est pour cela, qu’il n’y aura, à terme, qu’un seul collectif citoyen par commune.

Il pourra rapidement être utile de formaliser ce collectif citoyen sous forme d’association. Des statuts types sont à votre disposition sur le site revoludroit.fr (rubrique boite à outils, à la page d’accueil).

Dans le cadre d’une association, les cotisations seront comprises entre ZÉRO et TROIS euros par an maximum.

Le total des cotisations d’un seul COLLECTIF CITOYEN pour une année civile complète ne pourra jamais excéder vingt mille euros.

TRANSITION VERS UN ORGANE POLITIQUE LOCAL

Une fois que le collectif citoyen atteint (en nombre de participant) entre un 10 et 35% de la population de la commune dont il dépend (selon la taille de la ville), le contre-pouvoir citoyen qu’il constitue devient incontournable.

2 / Le CC est (deviendra, dans les nouvelles institutions) UN ORGANE POLITIQUE LOCAL PERENNE

INTERLOCUTEUR POLITIQUE A PART ENTIÈRE (dans le cadre des nouvelles institutions)

Une fois cet organe politique citoyen créé dans la commune :

  1. Il conserve sa fonction consistant à favoriser les interactions et l’entraide locale ;
  2. Il est officiellement un relai entre le Maire/Président de Région et les habitants de la commune ou de la région ;
  3. Il organise l’élection du Maire et du Président de Région ;
  4. Il est chargé de contrôler, une fois par semestre, l’adéquation des actions du Maire et/ou du Président de Région aux besoins de sa localité, de ses habitants et à la mission qui lui a été confiée par son mandat (principe du mandat impératif).
  5. Il est l’interlocuteur des responsables des GI et des Préfets (dans leur nouvelle définition).

PARTICIPATION CITOYENNE

Tous les habitants d’une même commune peuvent participer au collectif citoyen de la commune.

Toutes les actions et les interactions organisées par le collectif sont exclusivement au profit de la vie de la commune, de ses citoyens et des participants au Collectif. Chaque habitant peut donc y participer et en bénéficier.

BUREAU – ORGANISATION

Le collectif est organisé et représenté par un bureau élu pour un mandat (impératif) de 5 ans, non renouvelable.

Il est constitué de 20 membres au maximum.

Ses membres ne sont pas rémunérés.

Lorsque le redécoupage du territoire en Communes et Régions sera effectif, et les nouvelles institutions en place, le Bureau de chaque COLLECTIF CITOYEN sera élu par tous les administrés de la collectivité au suffrage universel direct.

Si par la suite un COLLECTIF CITOYEN souhaite choisir les membres de son Bureau par tirage au sort, il lui suffit de le décider pour le mettre en place.

Chaque Bureau sortant devra organiser les élections du nouveau Bureau au moins 6 mois avant la fin de son mandat.

Le vote ne pourra pas se faire de façon dématérialisée.

RÈGLEMENT

Chaque bureau nouvellement élu élaborera son propre Règlement intérieur dans le respect de la charte des valeurs intangibles de la France.

FONCTIONNEMENT

Chaque collectif citoyen s’auto-gère dans le respect des 4 points suivants :

  1. La Charte des valeurs intangibles de la France ;
  2. Le mandat impératif des membres de son bureau ;
  3. L’ouverture à tous les habitants (en résidence principale) de la commune concernée, sans exception ;
  4. N’importe quel habitant de la commune peut soumettre une résolution à un vote du collectif citoyen de la commune, du type référendum. Il est important que cette voie d’expression soit ouverte à tous mais qu’elle ne fasse pas non plus l’objet d’abus. Comme tous les outils institutionnels, celui-ci sera accompagné de garde-fous, de sécurités. Pour qu’une résolution soit soumise au vote des habitants de la commune, elle doit être soutenue par
  • au moins 5% de la population de la commune,
  • ou par 10% des participants au Collectif Citoyen de la commune.

Uniquement pour les toutes petites communes, avec très peu d’habitant, le minimum est de 20 personnes.

Les éléments de ce quatrième point devront être conservés mais les jauges pourront être modifiées et auto-déterminées par chaque Collectif.

Ce monde est fou…

Donc si je résume bien, on a :

Dès 2017, Fauci avertit l’administration Trump qu’une maladie infectieuse inconnue était susceptible de se propager largement. (entre autres cf les prévisions d’Attali et B. Gates). Ben oui, Il y a des gens sur cette planète qui ont des dons de voyance EXTRAORDINAIRES. Je suis plutôt Terre à terre, bien ancrée, quoiqu’un tantinet rêveuse, utopiste, plutôt anar (enfin, je pense), J’avoue humblement mes travers mais là, je tombe de ma chaise et je me demande si je ne commence pas à croire aux trucs de divination ! Entre lui, Attali, Bill Gates et… quelques autres peut-être, je suis tout simplement bluffée et fascinée par leur don de voyance…

En octobre 2019 : simulation d’une pandémie à NY article FranceInfo (super complotiste comme on le sait)

Le 17 novembre 2019 : premier cas découvert en Chine nous apprend FranceInfo.

Dès décembre 2019 : coronavirus présent aux us d’après le Monde (super média encore plus complotiste comme chacun le sait)

Concomitamment, en France, la nouvelle loi sanitaire 5 décembre 2019 qui légalise notamment le confinement des gens non malades.

11 mars 2020 : OMS déclare la pandémie mondiale du coronavirus.

Ensuite le cirque commence : pas de masques parce que comme nous sommes des crétins, on ne saura pas le porter. On apprendra plus tard que c’est parce qu’il n’y en avait pas !? Pour deZanticipateurs de choc, visionnaires pourvu d’un don de voyance, ça la fout un peu mal, non ? Bon, bref, passons… Des soignants au front qu’on applaudit qui bossent en sac poubelle, des travailleurs, premiers de corvées qui s’entassent dans le métro car on le sait bien – des études scientifiques à l’appui – le virus ne se propage pas dans les lieux confinés mais juste à l’extérieur, non à l’intérieur aussi… enfin, chais plus !

Puis masques obligatoires, finalement, on n’est pas si crétins que ça… on saura les mettre et… les garder… ad vitam aeternam ? I’m afraid!

La Chloroquine est reconnue substance dangereuse… z’ont mis du temps à s’en rendre compte… quand je pense aux milliards de gens qui ont pris ce poison pendant des années… Quel scandale !

Raoult, mondialement connu, patron de l’IHU de Marseille en activité qui voit et soigne des malades, est déclaré « Charlatan 1er » alors que Blachier, épidémiologiste homme d’affaire, quant à lui, ne quitte plus les plateaux télé, c’est vrai quoi ! Comme il le dit lui même : « Je ne suis pas un médecin prescripteur de molécules ».

Du coup, on empêche aussi de faire respirer les gosses alors qu’ils ne craignent rien… on les fait culpabiliser, on leur fait croire qu’ils sont des criminels en puissance s’ils vont faire un bisou à leur papi et mami, …. Interdiction de visiter son parent, interdiction de lui dire au revoir avant le grand départ… Confinement, développement record d’un « VaXXin » 100% efficace, reconfinement, 1, 2, – l’histoire du Remdesivir n’est pas mal non plus, sans parler de celle du Rivotril qui me glace le sang, 3, 4ème vagues… Passe sanitaire… On apprend par la même occaion que le Vax n’est finalement pas si efficace que ça mais cela n’empêche pas les soignants, pompiers, ambulanciers d’être suspendus. Ces héros d’hier sont les hommes à abattre d’aujourd’hui !

Les injectés peuvent être infectés et transmettre le virus. Zut alors ! La plupart des gens se sont fait vaxxiner pour retrouver une vie normale, sans masque… Raté ! Faut se coltiner le masque et montrer son passe pour boire un café en terrasse ?! Le seul truc de bien pour les injectés, c’est qu’ils ont le passe sanitaire et peuvent aller partout où ils veulent – sans se faire tester même si ils peuvent être positifs comme notre premier ministre qui doublement vacciné est positif et à l’isolement. Je me demande si tous les injectés de la Terre se font régulièrement tester ? Dingo !

Des irréductibles antipasses, antivax, antitout (les méchants dans l’histoire) tentent d’alerter… on commence à peine à parler d’effets secondaires dans les médias… pas de panique, ils sont tellement rares ! Et pis, comme dit l’autre : « on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs ! » Merde alors ! Et l’intérêt général ! On y pense à l’intérêt général ! Pendant ce temps là, Pfizer enregistre des bénéfices records – c’est pas la crise pour tout le monde on dirait ! Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, le monde est bien fait ! Du coup, le CEO et le directeur R&D de Pfizer en profitent pour se barrer en retraite (la chance!!!). Cela dit, y’a un poste à pouvoir by the way ! Je pense que c’est bien payé en plus. Il semblerait qu’il y ait un sacré turn over dans cette boîte !

Bon passons… On soulève les injectés contre les non injectés. On insulte les soignants qui refusent l’injection, on les suspend alors qu’on manque cruellement de personnel… Quel monde de fous ! Ça va mal finir, j’en ai bien peur ! A l’aube de la 5ème vague… on commence à tirer à balles réelles sur les manifs à Rotterdam sans que ni Macron, ni l’UE ne s’en émeuvent… – la Justice de la convention européenne des droits de l’Homme à géométrie variable a tout prévu – mais l’Homme résiste… la vache ! 7,7 milliards d’humains en 2019, 7,8 en 2020… On attend les chiffres de 2021. En 2019, l’ONU prévoyait qu’elle serait de 7,87 milliards en 2021. On verra si la prédiction est bonne. Pour ma part, je suis encore vivante mais ma santé mentale est gravement en péril…

Fin de la 5ème vague… et pass’vaccinal

Alors qu’Omicron, nous dit-on, est tout mignon comparé à son grand frère Delta, est voté le pass’vaccinal au pas de course, encore plus liberticide et débile que le pass’santaire. Avec le pass’sanitaire, on pouvait quand même faire des trucs si on montrait patte blanche comme un test négatif… Là, c’est plus possible ! Un injecté positif peut infecter tout son monde en toute légalité mais un non injecté négatif est interdit de séjour dans la société… Logique quoi !

Assis ! Debout ! Attention ! Pour éviter la maladie faut pas se tenir debout… mais à genoux ! Ben tiens ! et si on pouvait ramper, ce serait encore mieux !

La vitamine D soupçonnée de faire du dégât fait son entrée dans la liste des perturbateurs endocriniens car elle est reconnue dangereuse à haute dose. Un peu comme le doliprane… non ?

Allez ! c’est bientôt le printemps et les enfants vont pouvoir à nouveau respirer librement dans les cours de récréation !

Et puis, ne nous inquiétons pas car on prend grand soin de nous. En effet, l’identité numérique pour circuler se discute abondamment dans les hautes sphères de l’UE. Le QR Code pourrait être remplacé par la puce sous-cutanée, tellement plus pratique… pour les têtes en l’air qui oublient régulièrement leur SmartPhone, c’est absolument génial !

Cerise sur le gâteau : bientôt le pass’climatique liberté !

Parce qu’il faut bien un début…

Il s’agit du premier article de mon premier blog.  L’exercice est difficile et ce que je craignais est arrivé : le syndrome de la page blanche !

Alors, je vais faire très simple ! Il s’agit de créer du lien en local, de proposer un espace pour faire connaître les initiatives qui, ça et là, près de chez moi se mettent en place pour nous aider, nous, nos voisins, amis, connaissances, à surmonter ces temps difficiles.

Outre des réactions sur l’actualité , je parlerai des initiatives comme :

  • la Monnaie Libre G1 (ateliers découvertes, Gmarchés locaux, Apéro…)
  • le Collectif de Citoyens qui se développe dans ma commune (CC)
  • le réseau Solaris du coin : LE PLAN 31 sur Télégram

Si vous souhaitez des renseignements sur la Monnaie Libre, faire partie du Collectif Citoyen Local, n’hésitez pas à me contacter.

article

%d blogueurs aiment cette page :