PFIZER a dissimulé ,dès son essai , les effets néfastes connus, la baisse rapide des anticorps et l’inefficacité contre les formes graves

LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

Christine Cotton ne laisse rien passer du fameux essai Pfizer de 2020. Il aurait du durer au moins six mois et les données à long terme devaient être fournies. En réalité ils n’ont même pas mesuré les anticorps après la phase 2. En rappelant que cette mesure ne garantit pas l’efficacité

– non dosage des anticorps à 3 mois,

– des effets néfastes connus dès octobre 2020 et ignorés dans le plan de gestion des risques

Dans mon expertise méthodo de l’essai clinique pfizer, je faisais référence aux précédentes recommandations concernant les essais sur les vaccins il était recommandé d’avoir un suivi de 6 mois minimum pour évaluer la tolérance et 1 an pour l’efficacité

Voir l’article original 991 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :