LA VITAMINE D PROTEGE DE LA COVID… ET DES INJECTIONS , LES TRAITEMENTS PRECOCES REDUISENT LA MORTALITE DE 87% (études scientifiques)

LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

Trois études scientifiques de plus qui prouvent l’efficacité des protocoles précoces et de la vitamine d

1 LE DOLIPRANE TUE LES SOINS PRECOCES SAUVENT

Une étude scientifique a suivi les effets d’un traitement précoce des sujets à risques devenus positifs. Abandonnés avec un doliprane ou soignés, la différence est spéctaculaire, 87% de décès en moins pour ceux qui bénéficient d’une multithérapie… 100 000 morts en moins dans un pays comme la France.

Notre protocole utilise au moins deux agents ayant une activité antivirale contre le SRAS-CoV-2 (zinc, hydroxychloroquine, ivermectine) et un antibiotique (azithromycine, doxycycline, ceftriaxone) ainsi que du budésonide inhalé et/ou de la dexaméthasone intramusculaire.

Conclusions:Nous concluons que la polychimiothérapie ambulatoire précoce est associée à des réductions substantielles des hospitalisations et des décès par rapport aux taux disponibles dans la communauté.Un traitement ambulatoire rapide devrait être proposé aux patients à haut risque atteints de COVID-19 au lieu d’une surveillance…

Voir l’article original 454 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :